Et si l’anxiété était un symptôme d’Alzheimer?

16 janvier 2018

primo piano di anziano che leggeC’est la nouvelle découverte de certains chercheurs américains qui vient d’être publiée dans The American Journal of Psychiatry. D’après les résultats de leur étude, ce n’est pas seulement la dépression qui serait liée à la maladie d’Alzheimer mais également l’anxiété!

L’anxiété, un signe annonciateur de la maladie d’Alzheimer

C’est en cherchant les marqueurs importants de la maladie d’Alzheimer que les chercheurs se sont penchés sur les données de l’Harvard Ageing Brain Study. Cette étude a été réalisée en suivant 270 hommes et femmes âgés de 62 ans à 90 ans sans aucun trouble psychiatrique. Toutes les personnes de l’étude ont passé des scanners du cerveau et des entretiens annuels pour détecter d’éventuels signes de dépression.  C’est donc en étudiant les résultats des différents scanners que les scientifiques se sont rendu compte de l’évolution de la protéine bêta-amyloïde pendant cinq ans. Cette protéine est liée à la maladie d’Alzheimer.

Les symptômes de l’anxiété seraient-ils annonciateurs de la maladie d’Alzheimer?

Selon Nancy Donovan, une des scientifiques responsables de cette étude, « Comparé aux autres symptômes de la dépression, comme la tristesse ou la perte d’intérêt, l’anxiété a augmenté avec le temps chez les participants qui avaient des niveaux de bêta-amyloïde dans le cerveau plus élevés, Cela suggère que les symptômes de l’anxiété pourraient être une manifestation de la maladie d’Alzheimer et ce avant l’apparition des troubles cognitifs. » Bien sûr, cette étude ne suffit pas encore pour affirmer que l’anxiété est bien un indicateur précoce de la maladie d’Alzheimer. En effet, d’autres études plus poussées sont prévues afin de vérifier le bien-fondé de cette théorie.

Comment prévenir la maladie d’Alzheimer?

Aujourd’hui, les chercheurs n’ont encore rien trouvé qui permette de prévenir avec certitude la maladie d’Alzheimer, mais certaines mesures semblent contribuer à préserver les facultés cognitives et à réduire le risque de développer la maladie. Parmi ces mesures, les plus étudiées sont : la réduction du stress quotidien, l’adoption d’une alimentation plus saine inspirée du régime méditerranéen (cuisine à base d’huile d’olive, de céréales, de légumes frais et secs, agrémentés d’ail, d’oignons et d’aromates, de fruits, de produits laitiers, de poissons gras…) et le fait de faire travailler son cerveau (lire, se familiariser avec internet, effectuer des mots croisés, sudoku ou parties de scrabble…). Toutes ces mesures restent des valeurs sûres, capable de retarder la venue d’Alzheimer et de ralentir le déclin cognitif.

 

Hospitalisation ou entrée en Ehpad : comment designer une personne de confiance?

8 janvier 2018

alzheimerIl est conseillé aux personnes très âgées de désigner une ou plusieurs personnes de confiance surtout avant, pendant ou après une hospitalisation. Depuis la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement, il est également possible d’en désigner une  avant l’entrée en EHPAD. Lire le reste de cet article »

Protéger un malade en début d’Alzheimer : Comment mettre en place une curatelle ?

2 janvier 2018

imagecuratelleLa curatelle est un régime de protection juridique légère. Il s’applique à des personnes qui, sans être hors d’état d’agir elles-mêmes, ont besoin d’être assistées, conseillées ou contrôlées dans les actes de la vie civile (art 440 du code civil). La curatelle est fondée sur l’assistance où seuls les actes les plus graves sont contrôlés par le curateur. Lire le reste de cet article »

Aidants Alzheimer : Prenez un peu de répit pour les fêtes!

25 décembre 2017

Si vous êtes un aidant Alzheimer, vous avez forcément besoin de répit car accompagner une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer est éprouvant tant physiquement que psychologiquement. Vous pensez partir pour les fêtes? Oui mais comment partir sans léser votre proche âgé ? Quelles sont les solutions disponibles? Lire le reste de cet article »

Aidants Alzheimer : FRANCE ALZHEIMER HERAULT vous propose une formation gratuite

19 décembre 2017

Pour plus de trois quarts des aidants, il est naturel d’apporter de l’aide à un proche dans le besoin. Toutefois, il leur est parfois difficile de comprendre tous les aspects de la maladie de leur proche, de son évolution et de ses conséquences sur leur relation avec celui-ci. Lire le reste de cet article »

Alzheimer : Méfiez-vous de l’huile de Colza

12 décembre 2017

images (1)Depuis longtemps, les scientifiques travaillent à identifier les aliments permettant de se protéger de toutes les maladies impactant le fonctionnement du cerveau comme la maladie d’Alzheimer. Les hypothèses privilégiées sont celles relatives à l’intervention d’une combinaison de certains facteurs génétiques et environnementaux, qui expliquerait la survenue des maladies du cerveau. Toutefois les seules certitudes sur lesquelles il est possible de s’appuyer concernent les moyens de préserver la bonne santé du cerveau. Pour la ménager, certains aliments néfastes doivent être éliminés de notre alimentation quotidienne. Et l’huile de Colza pourrait en faire partie! Lire le reste de cet article »

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer