Vivre au quotidien avec la maladie d’Alzheimer

Tablet mit der Diagnose Alzheimer auf dem DisplayLa maladie d’Alzheimer peut évoluer de manière très différente même si des symptômes communs se retrouvent chez tous les malades.
Voici quelques conseils :

Prendre en charge le malade Alzheimer : Le plan d’aide et de soins

Une fois le diagnostic posé, un plan d’aide et de soins est aussitôt mis en place. Il prévoit un ensemble de mesures pour le malade et ses proches :

• L’aide à domicile afin d’assister le malade dans sa vie quotidienne et de soulager l’aidant lorsqu’il y en a un.
• Un accompagnement psychologique pour aider le patient et ses proches à accepter le diagnostic et à évacuer l’angoisse éventuelle liée à l’avenir.
• Le maintien d’une vie sociale à travers les associations d’aide aux malades.
• L’accès à des ateliers mémoire.
• Le recours à une orthophoniste lorsque les troubles de la parole sont importants.
• Le recours à un ergothérapeute, et à un kinésithérapeute afin d’aider le patient sur le plan psychomoteur.
• La mise en place de mesures juridiques afin de protéger le patient vulnérable et de l’assister dans la gestion de ses affaires courantes.

Les structures d’accueil spécialisées Alzheimer

Parce que cette maladie est évolutive, il convient d’apporter à chaque stade, une prise en charge spécifique et adaptée. Voici un tour d’horizon des structures :

1. Les accueils de jour : on y propose une prise en charge personnalisée et un peu de répit pour l’aidant, ainsi que des activités thérapeutiques variées.

2. Les maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer (MAIA) : ce sont des espaces destinés à coordonner la prise en charge des malades. Ils proposent aussi un accompagnement aux proches.

3. Les établissements d’hébergement pour patients Alzheimer : les malades y bénéficient d’une prise en charge médicale et sociale de qualité dans des lieux entièrement sécurisés. Un panel d’activités thérapeutiques y est également proposé.

4. Les unités de vie Alzheimer : ces services, entièrement dédiés à l’accueil d’un petit groupe de patients parmi les plus désorientés, sont généralement situés au sein d’EHPAD.

5. Les cafés Alzheimer : il s’agit d’un lieu de rencontre et d’échange dès l’annonce du diagnostic.

Soutenir un proche malade d’Alzheimer : Comment assister le malade au quotidien ?

Si la maladie est une épreuve, vivre aux côtés d’une personne malade en est une autre. Voici quelques conseils utiles pour mieux gérer le quotidien :

• Évitez de faire les choses à sa place.
• Évitez de le contrarier : gardez en tête que ses réactions sont involontaires.
• Concentrez-vous sur sa sécurité.
• Conservez ses repères, ne changez pas ses habitudes.
• Évitez le stress ou les situations nouvelles qui le déstabilisent.
• Parlez-lui lentement, et formulez vos demandes de manière claire.
• Aidez-le à s’alimenter lorsqu’il n’est plus en mesure de le faire afin d’éviter les carences.
• Comblez ses besoins affectifs et ménagez ses sentiments, ses émotions restent intactes malgré la maladie.
• N’hésitez pas à vous faire aider et remplacer quelques heures pour vous reposer et prendre du recul.

 

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer