Une journée mondiale consacrée à la Maladie d’Alzheimer

Alleine im Alter ©yvonneweisD’après l’Organisation Mondiale de la Santé, la Maladie d’Alzheimer est la plus courante de toutes les formes de démence au niveau mondial. C’est la raison pour laquelle a lieu, tous les ans, la journée mondiale de lutte contre la Maladie d’Alzheimer dont la 21ème édition s’est déroulée hier. L’association France Alzheimer, déjà très active dans ce domaine s’est fixée quatre principaux objectifs : le soutien des familles, la formation des professionnels, des aidants et des bénévoles, la promotion de la recherche scientifique et la sensibilisation de l’opinion et des pouvoirs publics à la Maladie d’Alzheimer.

La formation des aidants : une étape primordiale

De très nombreux aidants reconnaissent le besoin de telles formations. En effet, la prise en charge d’un proche atteint de la Maladie d’Alzheimer est un vrai parcours du combattant. D’après un sondage réalisé par la DREES : « Seulement 2% des aidants ont suivi une formation pour assurer leur rôle d’aidant (formation payée par l’aidant, par un organisme ou organisée par une association) et parmi ceux qui n’ont pas été formés, 9% en expriment le besoin. Enfin, 5% des aidants ont déjà participé à des groupes de parole, d’échanges ou de soutien psychologique dans le cadre de leur soutien. 95% n’ont jamais eu cette expérience ; Parmi ces derniers, 9% en expriment le besoin. » (source : DREES).

Structures Alzheimer en France : les chiffres clés :

  • 517 lieux de diagnostic, dont 364 consultations mémoire labellisées.
  • Un délai d’attente moyen pour une première consultation de 50 jours.
  • 990 lieux d’information ou de coordination gérontologique, (non spécifiques Alzheimer), parmi lesquels 17 MAIA (maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer).
  • 1497 accueils de jour, regroupant 9 676 places. 88 % sont ouverts du lundi au vendredi, mais 14 % seulement le week-end. 70 % de ces centres mettent des limites à l’admission en accueil de jour, notamment pour les patients agressifs, dépendants physiquement et arrivés au stade sévère de la maladie.
  • 90 % des 7200 EHPAD ou USLD accueillent à l’entrée les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.
  • Parmi ces EHPAD ou USLD, 126 sont entièrement dédiés à l’accueil de ces personnes malades et 2 158 autres disposent d’une unité spécifique Alzheimer.
  • 48 % des personnes hébergées dans les EHPAD et 64 % dans les USLD étaient atteintes, au moment de l’enquête, de troubles cognitifs modérés ou sévères (selon les estimations des répondants à l’enquête).
  • 2000 dispositifs proposant des actions de soutien aux aidants, dont 418 associations relevant du réseau France Alzheimer.

Ainsi, France-Alzheimer est désormais présente dans 425 localités de France contre seulement 129 en 2003. D’autres dispositifs proposent des activités, des groupes de parole et du soutien psychologique…(Source : Fondation Médéric Alzheimer).

 

 

 

 

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer