Une femme de 73 ans disparue et retrouvée !

Une femme âgée de 73 ans, souffrant de la maladie d’Alzheimer avait quitté seule et sans prévenir la maison de retraite médicalisée d’Angoulins. Cette personne, pensionnaire au Môle d’Angoulins, était portée disparue Dimanche 7 Février aux alentours de 14h00.

Le personnel de l’établissement a remarqué son absence en début d’après-midi et a entamé des recherches à l’intérieur de l’établissement, mais sans succès. Ils ont donc envisagé sa disparition avec énormément d’inquiétude, vu son état de santé, et ont prévenu la gendarmerie de sa disparition vers 14h15.

5 patrouilles, soit 12 gendarmes, une équipe cynophile de Ruffec (Charente) et l’hélicoptère de la section aérienne de Limoges, ont été mobilisés pour retrouver la vieille dame avant qu’il ne soit trop tard.

L’hélicoptère volait à basse altitude et recherchait la dame qui portait un pull-over rouge. Pendant ce temps, les militaires interrogeaient les habitants, les passants. Toute indication était bonne à prendre. Quelques personnes avaient également rencontré une dame répondant au descriptif, mais les différentes investigations ne menaient à aucun résultat positif.

La nuit tombait, l’hélicoptère devait cesser son activité, la tension montait, et l’espoir de la retrouver s’envolait. Comment cette personne qui souffrait de troubles neurologiques, qui ne saurait pas reconnaître son chemin, ou même renseigner des personnes sur sa structure d’hébergement, pourrait passer la nuit dehors. Le pire était dans l’esprit de toutes les personnes concernées par cette disparition.

C’est à 20h30 qu’un énorme soulagement s’est fait ressentir lorsque le gérant du camping de la Lizotière à Angoulins, a téléphoné pour dire qu’il avait retrouvé la personne âgée dans les toilettes du camping.

Les sapeurs-pompiers l’ont prise en charge et transportée à l’hôpital de La Rochelle pour effectuer différents examens. La pauvre dame était en début d’hypothermie.

Après plusieurs heures d’observations, la personne a pu rejoindre la maison de retraite où elle est accueillie vers 1h00 du matin.

Reste à savoir comment la personne a pu s’enfuir de l’établissement alors qu’elle portait à son poignet un bracelet électronique qui est censé prévenir ce type de fâcheux incidents…

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer