Repousser le déclin cognitif grâce à la danse, c’est possible!

danseSelon des chercheurs japonais, il est possible de repousser la dépendance et le déclin cognitif en pratiquant une activité physique régulière et notamment la danse. En effet, selon de récents travaux sur le sujet, menés par le Tokyo Metropolitan Institute of Gerontology et publiés dans le Scandinavian Journal of Medicine and Science in Sports, cette activité, pratiquée de façon régulière, permettrait de maintenir l’autonomie des seniors.

Travailler la concentration, la mémoire, et l’endurance

C’est exactement ce que permet de faire une activité comme la danse. Selon le Dr. Yosuke Osuka qui a conduit cette étude, » La danse est une activité physique qui nécessite à la fois de l’équilibre, de la force et de l’endurance. Par ailleurs, cette discipline requiert de la concentration, de la mémoire et une certaine faculté d’adaptation ». De fait, elle permet d’arriver à un risque 73 % moins élevé que les autres de devenir dépendants avec la progression de l’âge.

Repousser le déclin cognitif

Cette même étude, explique que la danse permet également de repousser le déclin des capacités cognitives de la personne et de garder une meilleure autonomie. En forçant le corps et le cerveau à fonctionner ensemble pour danser, cette activité stimule l’organisme et repousse l’âge de la dépendance. Le type de danse importe peu : tango, rock ou salsa, faites votre choix!

 

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer