Prévenir Alzheimer grâce à l’huile de noix de coco

téléchargementC’est possible d’après des chercheurs canadiens! Effectivement, c’est la conclusion de leur dernière étude : l’huile de noix de coco purifiée peut retarder l’apparition de la maladie d’Alzheimer chez les personnes à risques.

Bien utiliser le glucose comme carburant du cerveau

D’après le chercheur Stephen Cunnane, qui dirige le projet « Benefic » au Centre de recherche sur le vieillissement de Sherbrooke, un simple supplément alimentaire à base d’huile de noix de coco purifiée suffit à combler le déficit en glucose des malades Alzheimer. Le glucose étant utilisé par le cerveau comme carburant, le cerveau ne peut pas fonctionner correctement lorsque son taux est trop faible, d’où les pertes de mémoires et les déficits d’attention propres à la maladie d’Alzheimer. L’expérience tentée par les chercheurs Québécois avait pour but de démontrer que la supplémentation en glucose via l’huile de noix de coco purifiée, pouvait empêcher ces troubles.

L’huile de noix de coco augmente le taux de cétones chez les malades Alzheimer

Et cela marche aussi sur les autres! C’est en tout cas ce qu’a démontré cette étude lancée pendant six mois sur 50 personnes de 65 ans et plus avec de petits problèmes de mémoire. Celles-ci devaient boire un liquide, matin et soir. Vingt-cinq d’entre elles devaient boire une émulsion de lait avec de l’huile de noix de coco purifiée. Selon M. Castellano : « À la fin du projet, le taux de cétones, utilisées comme source d’énergie quand les réserves en sucres sont insuffisantes, avait doublé chez les participants qui buvaient le supplément avec l’huile de noix de coco purifiée ». Résultat : une concentration et une attention accrue ainsi qu’une amélioration de la capacité de mémorisation et de traitement des informations.

Adopter l’huile de noix de coco comme outil de prévention d’Alzheimer

C’est ce que les chercheurs essaient de prouver de façon définitive grâce à des tests plus poussés. Leur but, trouver un supplément alimentaire permettant de retarder les effets de la maladie d’Alzheimer chez les personnes à risques mais également de diminuer les troubles de mémoire des personnes déjà atteintes par la maladie d’Alzheimer. En effet, rien ne permet encore de prévenir avec certitude la maladie d’Alzheimer, mais certaines mesures comme ici, l’ingestion d’huile de noix de coco, semblent contribuer à préserver les facultés cognitives et à réduire le risque de développer la maladie.

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer