Malades Alzheimer : maintien à domicile ou maison de retraite?

Portrait of smiling womanChoisir le maintien à domicile pour une personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer

La politique de maintien à domicile se développe au fil des ans, afin de garantir à ceux qui le souhaitent une prise en charge médicale suffisante ainsi qu’un panel d’aides tels que le portage de repas, la présence d’une auxiliaire de vie ou d’une aide-ménagère. Néanmoins, cette solution de maintien à domicile repose essentiellement sur la solidarité familiale. En clair sur les épaules déjà très fragilisées de conjoints vieillissants, ou dans le meilleur des cas, d’enfants bienveillants ou renonçant à une grande partie de leurs activités professionnelles et familiales.
Lorsqu’il n’y a pas d’aidant à la maison, cette prise en charge là devient vite très coûteuse. Le prix d’une garde malade de jour comme de nuit, entièrement à la charge de la famille, peut très vite dépasser la facture mensuelle d’une maison de retraite médicalisée. D’autant plus si la situation perdure des années, entraînant également des aménagements au sein du domicile, limitant l’accès à des soins plus performants, ou obligeant à des hospitalisations à répétition, loin d’être totalement gratuites.

Faire le choix de la Maison de Retraite spécialisée Alzheimer

La maison de retraite est aussi un lieu de vie, de lien social, riche en animations et en activités thérapeutiques en tous genres. Ces établissements sont de plus en plus spécialisés dans l’accueil et la prise en charge de la grande dépendance, notamment en raison du nombre croissant de malades d’Alzheimer, 860 000 personnes touchées actuellement en France. L’entrée en établissement reste un besoin plus qu’un choix quand le maintien à domicile n’est plus possible, dans l’intérêt de la personne âgée avant tout. Pour assurer son bien-être et sa sécurité. Actuellement, environ 600 000 personnes âgées en perte d’autonomie sont hébergées dans plus de 10 300 structures spécialisées (Maisons de retraite, EHPA, EHPAD) réparties sur tout le territoire français.

Le séjour temporaire en maison de retraite pour soulager les aidants Alzheimer

Dans le monde et en France en particulier, une vraie sensibilisation s’est créée face aux problématiques auxquelles les aidants sont confrontés. Dans le monde des Maisons de retraite, le séjour temporaire est devenu une véritable alternative pour les aidants. En effet, quand, arrivé à un stade critique, l’aidant ne peut plus faire face à toutes les charges qui s’imposent à lui, l’entrée en institution du proche pour une période de quelques mois s’impose comme la meilleure solution pour prendre un peu de répit tout en étant rassuré sur le confort, le bien-être et la sécurité de celui ci. Il faut comprendre que le parcours de soins du malade d’Alzheimer et de leurs proches est la plupart du temps perçu comme un poids écrasant qui pèse sur les familles.Le séjour temporaire peut les soulager pendant de courtes périodes.

Mots-clefs : , , , ,

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer