L’incontinence urinaire : une affection handicapante pour les seniors

Senior Male Patient Being Pushed In Wheelchair By DoctorL’incontinence urinaire est une affection importante qui touche également les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer. Elle mérite qu’on s’intéresse à sa définition et à ses solutions.

Incontinence urinaire et Alzheimer

Lorsqu’une personne ne peut contrôler son aptitude à uriner et qu’il y a perte involontaire d’urine, on dit qu’elle souffre d’incontinence urinaire. Cette affection touche de nombreuses personnes et particulièrement les personnes âgées souffrant ou non de la maladie d’Alzheimer. Les femmes sont les plus touchées. Loin d’être un phénomène normal dû au vieillissement, l’incontinence urinaire est une affection qui peut se traiter. Il faut donc impérativement consulter son médecin afin qu’il vous propose des solutions. En effet, il faut savoir que l’incontinence est souvent due à plusieurs facteurs, totalement indépendants de la maladie d’Alzheimer.

Incontinence urinaire : Les causes

La perte d’urine peut survenir pour de nombreuses raisons qui  peuvent être liées soit  à la vessie soit au sphincter. Même si elle n’est pas directement liée au vieillissement, l’apparition de l’incontinence peut être également facilitée par le relâchement des muscles causé par le vieillissement. D’ autres facteurs peuvent favoriser l’incontinence comme la prise de certains médicaments pour personnes âgées, les infections urinaires, une constipation importante, les accès de délire (dans le cas de maladies comme Alzheimer), la dépression, les difficultés de déplacement et le diabète. Il existe différents types d’incontinence urinaire dont l’incontinence d’effort. Dans ce cas là, l’urine jaillit brusquement lorsque la personne tousse, éternue, fait un effort ou encore rit. Divers facteurs peuvent accroître les risques de cette incontinence d’effort : un accouchement, une opération pelvienne antérieure ou l’embonpoint.

Incontinence urinaire : Les différents types

Il y a d’abord l’incontinence par regorgement : cette affection survient lorsque la vessie stocke plus d’urine qu’elle ne peut en contenir. Certaines affections comme la neuropathie diabétique et la sclérose en plaques peuvent favoriser ce type d’incontinence.
Ensuite, il y a l’incontinence par impériosité : Cette affection provoque une envie urgente d’uriner qui est due à des spasmes musculaires au niveau de la vessie. C’est le type d’incontinence le plus fréquemment rencontré chez les personnes âgées qu’elles soient atteintes de la maladie d’Alzheimer ou pas.
On peut également rencontrer un autre type d’incontinence : l’incontinence fonctionnelle. Ce type d’incontinence se produit chez les personnes qui souffrent d’incontinence par impériosité mais qui ne peuvent se rendre aux toilettes.
Il existe également une incontinence temporaire qui peut être causée par une infection et une incontinence persistante causée par un accident vasculaire cérébral.

Mots-clefs : , , , , ,

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer