La musculation pour ne pas perdre la tête !

Une étude récente, réalisée par les chercheurs de l’Université de Colombie britannique au Canada a démontré que plus les personnes âgées exercent une activité sportive, moins ils sont enclin à une dégénérescence du cerveau.

En effet, cette étude a été menée sur 155 femmes âgées de 65 à 75 ans. L’équipe du Centre de recherche sur le cerveau de l’Université a démontré que si les aînés s’entraînent de façon régulière à soulever des poids, des altères, ils gardent leurs facultés cognitives plus longtemps que d’autres personnes qui n’exercent aucune activité physique.

Ainsi, l’étude avait pour but d’imposer aux femmes un entraînement musculaire et au bout de quelques séances, nos seniors ont vu leur capacité intellectuelle augmenter de 12.6 %.

Mais ce n’est pas tout ! Les personnes âgées qui ont pu s’entraîner de façon sérieuse et régulière, ont remarqué une nette amélioration de leur marche. En se déplaçant bien plus allégrement, les personnes âgées se préviennent également d’accidents cardio-vasculaires.

Les scientifiques canadiens ont été très clairs sur la cause à effet d’un entraînement musculaire rigoureux. Les personnes âgées peuvent garder leur esprit et éviter de contracter des maladies neurologiques s’ils sont réguliers dans leur activité sportive.

Les seniors doivent, néanmoins, être prudents et ne pas s’adonner à ces pratiques sans prendre de précaution. En effet, le but n’est pas d’arriver à bout de souffle ou de soulever des charges trop importantes, et ainsi mettre leur santé en danger, mais de tenir la longueur et de faire un petit exercice de musculation chaque jour.

Alors adieu tricot et bonjour altères !

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer