La haute-technologie pour renforcer la sécurité des malades d’Alzheimer

Chaque jour, des faits-divers relatant des fugues à l’issue parfois tragique, de personnes souffrant d’Alzheimer, viennent rappeler aux familles à quel point la surveillance d’un patient Alzheimer est cruciale.

Aussi, la haute-technologie n’est pas en reste face à ce problème grandissant: Bracelets GPS permettant de localiser rapidement le malade, vidéo-surveillance avec détection de chutes, aide-mémoire vocal, pilulier électronique qui sonne à l’heure de la prise des médicaments…

Tous ces outils visent à renforcer la sécurité des patients Alzheimer. Leur utilité est grande mais connait des limites. Liés à internet, et à la micro-informatique, qu’advient-il en cas de panne ? Rien ne semble pouvoir remplacer la présence humaine…Hier encore, dans la région de l’Aude, un homme de 76 ans, malade d’Alzheimer, parti se promener dans les environs de son domicile, a été retrouvé le lendemain, 30 kilomètres plus loin… fort heureusement sain et sauf, souffrant seulement de quelques égratignures et de déshydratation…(source: Midi-libre 24/07/2012)

C’est son épouse qui a donné l’alerte ne voyant pas revenir rapidement son mari, comme à l’accoutumée. Après de vastes recherches menées avec des maitres-chiens et un hélicoptère, le brave homme a ainsi pu être localisé 24 heures plus tard et à 30 kms de chez lui.

Là encore, les pompiers et les gendarmes ont constaté dans son comportement « des difficultés à se repérer dans le temps et dans l’espace »…Une des caractéristiques essentielles de la maladie d’Alzheimer.

Raison pour laquelle, la haute-technologie a mis au point différents appareils permettant de géolocaliser rapidement les patients. Le bracelet GPS en fait partie. Relié à un système de vidéo-surveillance, il donne de bons résultats et permet d’alerter les secours lorsque la personne se déplace hors d’un périmètre donné. L’autonomie du bracelet est d’environ 40 heures, un point est effectué toutes les 44 minutes, son coût est de 69 euros par mois.

D’une utilité précieuse lorsque le patient vit seul à domicile, ce système rassure les proches, mais ne règle pas l’ensemble des problèmes.

Que se passe t-il en effet en cas de panne informatique ? Que faire en cas de chute brutale nécessitant une intervention immédiate ?

Mêmes questions au sujet de la vidéo-surveillance à domicile. Si le système est très perfectionné et se déclenche automatiquement en cas de chute ou de danger, il ne saurait remplacer la présence humaine de l’aidant ou d’un membre du personnel d’un établissement spécialisé dans l’accueil des patients les plus désorientés.

Toutefois, à un stade léger à modéré de la maladie, et notamment lorsque le malade Alzheimer est isolé, ce type d’équipement s’avère indispensable. Et permet le maintien à domicile dans de bonnes conditions de sécurité, à condition que le patient puisse également bénéficier d’une aide-malade quotidienne, assurant les soins et l’assistance nécessaire aux gestes essentiels de la vie de tous les jours, comme se laver, s’habiller, s’alimenter et vérifiant par sa présence régulière l’absence de tout danger éventuel…

Pour tous renseignements au sujet des bracelets GPS et autres supports de vidéo-surveillance pour les malades Alzheimer, contactez l’association France-Alzheimer au: 0 811 112 112 et sur internet www.francealzheimer.org

Pour connaitre la liste des établissements spécialisés dans l’accueil des patients Alzheimer, dans votre région, contactez nos conseillers en gérontologie au: 0 805 696 706

Mots-clefs : , ,

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer