L’unité Alzheimer de la maison de retraite Saint-Antoine

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative particulière. En effet, les personnes souffrant de cette pathologie, nécessitent des soins spéciaux et une surveillance sans faille.

Le malade Alzheimer n’est plus maître de lui-même, il n’est plus capable de prendre des décisions, aussi minimes soient-elles. Il a besoin d’aide pour accomplir des gestes banaux du quotidien, comme la toilette, l’habillage… Une personne qui était totalement indépendante a besoin d’une assistance du jour au lendemain pour lui nouer ses lacets.

Ainsi, des structures spécialisées permettent d’offrir un cadre sécurisé pour ces personnes désorientées et incapables de se prendre en charge. Les résidences pour malades Alzheimer sont des structures dont l’accès est protégé, de façon à éviter que les malades ne sortent sans connaître le chemin du retour. Ce sont des incidents fréquents pour les patients Alzheimer, qui bien des fois leur ont coûté la vie.

Egalement, les maisons de retraite spécialisées, sont aménagées et équipées en fonction des besoins des malades. Par exemple, des ateliers de stimulation de la mémoire sont mis en place par la direction de tels établissements, ou les couleurs des salles, et couloirs respectent un code pour faciliter le déplacement du malade au sein de la structure. De nombreuses méthodes sont appliquées afin de leur permettre de mener une vie aussi indépendante que possible, sans avoir le sentiment d’être assisté en permanence. Lorsque le malade sent qu’il peut se déplacer tout seul, qu’il se repère dans le temps et dans l’espace, il s’agit pour lui d’une victoire ni plus ni moins, et cela lui donne envie de retrouver toutes ses facultés mentales qu’il a perdues au fur et à mesure que la maladie évoluait.

A ce sujet, l’unité Alzheimer de la maison de retraite Saint-Antoine, dont les travaux avaient débuté en 2009 et dont le coût s’élève à 3.000.000 euros, devrait ouvrir fin de l’année 2010, voire début 2011.

L’implantation de ces nouveaux locaux, permettra une extension de la maison de retraite traditionnelle, en offrant une possibilité d’accueillir huit personnes âgées supplémentaires.

Cette maison de retraite qui a toujours investi dans le personnel, au niveau de la quantité ainsi que la qualité, prévoit d’augmenter son taux de recrutement de 7% pour faire face à la hausse d’effectifs des pensionnaires. Entra autres seront employés une infirmière, sept aides-soignants, et plusieurs autres postes dans différents domaines.

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer