L’île des malades Alzheimer

La maison de retraite de Mauves-sur-Loire a connu beaucoup de changements cette dernière année.

En effet, après dix-huit mois de travaux et un investissement d’un million d’euros, la maison est heureuse de rouvrir ses portes, plus innovante que jamais.

Sa capacité d’accueil est passée à 85 résidents permanents et son effectif de membres du personnel à 30 personnes. L’unité réservée aux malades Alzheimer, quant à elle, le CANTOU (Centre d’Animation Naturel Tiré d’Occupations Utiles) dispose de seize places pour du placement définitif et une place en temporaire.

Le directeur a ressenti le besoin de renommer cette unité. Il ne s’agit effectivement plus, d’un endroit où les malades sont accueillis, mais depuis les travaux, les rénovations, le CANTOU a pris une allure paradisiaque. C’est pourquoi désormais cette section s’appellera l’île Clémentine, donnant déjà un cachet d’exotisme et d’évasion aux locaux.

Ces travaux ont été financés par le conseil général et la mairie, qui n’ont pas hésité une seconde à soutenir le projet de réaménagement de la maison de retraite Le Verger.

Ces rénovations, alors que la résidence fonctionnait déjà parfaitement, témoigne de la bonne volonté du directeur des lieux. Pour lui, une maison de retraite est bien plus qu’un endroit pour finir ses jours, il est un endroit pour profiter des jours actuels. Ainsi, il se met à la place des pensionnaires et fait cet exercice de transposition à chaque occasion possible, afin de leur offrir ce qu’il y a de mieux.

La maison de retraite devient le chez soi de la personne âgée, c’est pourquoi elle doit bien s’y sentir, il doit y avoir du renouveau, et surtout beaucoup d’amour parmi les membres de cette nouvelle famille, pensionnaires, personnel, directeur…

Les résidents ont été très sensibles à cette attention.

Le directeur Gael Pelletier, explique les raisons de tant de changements, en mettant le doigt sur ses priorités : protéger l’autonomie des résidents le plus longtemps possible, et procurer du bien-être aux patients, qui ont lui fait confiance en choisissant son établissement. «Rentrer au Verger est un choix de vie, un choix éclairé pour une vie dont on doit respecter la dignité jusqu’au bout, même si, malheureusement elle peut connaître des difficultés ».

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer