Formplus-GV, son prochain projet : les malades Alzheimer

L’association Formplus-GV organise des ateliers sportifs de Gymnastique Volontaire dans plusieurs communes et départements.

Le principe est de faire pratiquer une activité physique à des personnes qui le souhaitent, tout âge et tout statut confondu.

L’association, montée en Septembre 2006, s’est largement développée. « Au départ, nous étions peu nombreux, actuellement nous comptons 80 adhérents, âgés de 20 à 84 ans, répartis en 6 cours » explique Patrice Labaye, l’animateur sportif de l’association.

Les sessions se déroulent à Murles, Grabels et Montarnaud. Les disciplines qu’enseignent Patrice sont très diversifiées. Il jongle entre gymnastique d’entretien, renforcement musculaire, stretching, maintien de l’équilibre et de la mémoire, toujours avec autant d’énergie.

Son succès l’a encouragé à étendre son savoir-faire à d’autres types de personnes, nécessitant d’autres activités. Rechercher des exercices pouvant améliorer la vie de certaines personnes, est très enrichissant et certainement très gratifiant, selon Mr Labaye.

Ainsi, un cours pour les malades Alzheimer devrait voir le jour, à Montarnaud et Grabels. Ces activités travailleront sur les troubles du comportement des patients atteints de la maladie d’Alzheimer, sur les difficultés qu’ils éprouvent à effectuer des tâches quotidiennes. Ces sessions ont également pour but de perdurer leur autonomie, en trouvant d’autres moyens que ceux qu’ils avaient jusqu’à présent. Par exemple, s’ils ne peuvent plus parler, il n’y a aucune raison pour qu’ils arrêtent de s’exprimer, de communiquer. Il faut trouver un autre moyen qui leur corresponde. « Il faut apprendre à communiquer autrement, avec ou sans les mots ; se détendre, se relaxer dans un espace calme ».

Mais l’inépuisable Mr Labaye ne s’arrête pas là. Il veut également mettre en place des cours de gymnastique pour les enfants de 3 à 6 ans, leur apprenant que sport ne rime avec compétition. Ils doivent apprendre que pratiquer une activité sportive doit se faire avec plaisir et bonne volonté. La personne avec qui l’on joue, n’est pas un adversaire, mais une personne qui partage les mêmes émotions et les mêmes sentiments sportifs que moi.

Enfin, des cours pour les malades Parkinson devraient fermer la boucle des activités proposées par Patrice Labaye, nommé « Mr Dopamine ». Enfin pour le moment…

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer