En Bretagne, l’aide en faveur des 10 000 malades d’Alzheimer se renforce

Pour faire face, comme partout ailleurs en France, au nombre grandissant de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, le département du Morbihan développe ses structures d’accueil visant quelques 10 000 malades. Maison pour l’autonomie et l’intégration des malades d’Alzheimer (MAIA) à Vannes Agglo, Unité de vie Alzheimer à Cliscouët, et très prochainement une résidence entièrement dédiée à l’hébergement temporaire ou permanent des personnes malades, ouvrira ses portes à Bohalgo…

Ambiance familiale et encadrement sécurisé

Une quarantaine de logements au sein de la résidence Kerélys du Réseau Argo, seront destinés aux personnes désorientées, et construits autour d’un patio, répartis en petites unités pour personnaliser l’accompagnement. Peut-on lire dans le journal « Le télégramme » dans son édition du 15 Mai 2013.

« Les personnes souffrant d’Alzheimer ont besoin de marcher. Le fait de se heurter à une impasse est pour elles très angoissant, d’où le principe d’une architecture autour d’un jardin intérieur qui leur permet de déambuler dans un cheminement continu », explique au Télégramme, Cécile Le Boeuf, responsable de la communication du Réseau Argos, pour qui l’objectif est de recréer une ambiance familiale, dans un cadre rassurant.

« Chacun a son logement, 22 m², avec sanitaires, meublé avec son mobilier personnel. La salle de vie est commune, avec une cuisine pour mettre en place des activités, et une cheminée. Une salle de bien-être est également aménagée, permettant des soins dans une ambiance apaisante. » Priorité à la qualité des soins et à l’accompagnement personnalisé de chaque patient Alzheimer.

L’indispensable présence des proches en unité de vie Alzheimer

Les travaux commenceront le mois prochain, pour une livraison prévue à l’automne 2014. Les tarifs seront encadrés par l’Agence régionale de Santé et le conseil général du Morbihan, et devraient se situer dans une fourchette d’environ 60 euros par jour.

Pour l’heure, l’EHPAD Orpéa de Cliscouët accueille d’ores et déjà dans son unité de vie Alzheimer une quinzaine de patients, où les journées s’articulent autour d’activités thérapeutiques et de moments de convivialité.

Le personnel médical et les familles semblent évoluer en bonne harmonie: « Nous sommes là pour soulager la famille de la prise en charge, pour qu’elle puisse, dès lors, en profiter pour apporter à son parent la présence et l’amour dont il a besoin. Car on sait que la seule chose que ne perdent pas les malades d’Alzheimer, ce sont les émotions » confie le Docteur Clerget, au Télégramme.

Ainsi, dotée d’un guichet unique d’information et d’orientation situé à Vannes Agglo, véritable plateforme gérontologique pour les plus de 60 ans, la Bretagne avance à grand pas sur le long chemin de la lutte contre la maladie d’Alzheimer et l’accompagnement des malades.

Pour trouver une place d’accueil en hébergement temporaire ou permanent, pour votre proche parent malade d’Alzheimer, selon votre région et votre budget, contactez librement nos conseillères en gérontologie au 0 805 696 706. Un service gratuit pour les particuliers et les familles.

Mots-clefs : , , , ,

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer