Dijon: Une meilleure prise en charge d’Alzheimer

Dans le cadre du Plan national Alzheimer qui prévoit une répartition équitable sur tout le territoire des structures d’accueil dédiées aux patients Alzheimer, l’agglomération dijonnaise n’est pas en reste. La Côte d’Or vient de se doter de deux Maisons pour l’ Autonomie et l’Intégration des malades d’Alzheimer (MAIA). Désormais, les habitants de la région pourront y effectuer des consultations mémoire et être pris en charge médicalement et socialement dès l’annonce du diagnostic. Un accompagnement aux aidants familiaux est également opérationnel…

Simplifier le parcours de soins…

…réduire les doublons en matière d’évaluation, et surtout éviter les ruptures de continuité dans les interventions auprès des malades et de leurs aidants, constitue l’objectif majeur des responsables de la MAIA de l’agglomération dijonnaise (Source: Le Bien Public. 19 Mars 2013)

« Les gestionnaires de cas, les travailleurs médico-sociaux prendront en charge le suivi de personnes en situation complexe, à la demande des partenaires suivants: l’Agence régionale de santé (ARS), le conseil général de la Côte-d’Or, l’Union départementale des CCAS, les Caisses de retraite, les Unions régionales des médecins, sans oublier les pharmaciens, infirmiers, kinés, la Sécurité sociale, les représentants des usagers, les fédérations des services d’aide à domicile et les établissements hospitaliers bien sûr.»

explique au Bien Public, Nicole Guyot. pilote de la Maia Dijon agglomération. Et cela afin de réaliser un « diagnostic quantitatif et organisationnel des services offerts sur les vingt-quatre communes de l’agglomération dijonnaise (…) pour faciliter l’accompagnement des personnes âgées dépendantes. »

Les MAIA sont en pleine expansion dans les régions de France

Il existe aujourd’hui près de 2000 points Alzheimer sur tout le territoire. Ce qui en dit long sur les besoins sans cesse croissants des malades et de leurs familles. Même si malgré tout la Fondation Médéric Alzheimer déplore encore des disparités géographiques dans ce domaine, en dépit « d’évolutions très positives. »

Ainsi, avec la mise en place des Maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades d’Alzheimer (MAIA) ainsi que les centres locaux d’information et de coordination (CLIC) le nombre total de lieux d’information et d’orientation des malades et de leurs familles aura augmenté de 72% en 10 ans. Un progrès qui mérite d’être salué…

Pour en savoir plus et connaitre les adresses des MAIA dans votre région, contactez nos conseillères en gérontologie au numéro vert suivant: 0 805 696 631

Retraite Plus, un service d’orientation gratuit pour les particuliers et les familles

Mots-clefs : , ,

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer