Archive pour novembre 2015

Des « Serious Games » contre Alzheimer!

lundi 30 novembre 2015

imagesUn événement organisé le 12 novembre dernier à l’institut Claude Pompidou par l’association Innovation Alzheimer a permis la présentation au public, des nouvelles technologies destinées à améliorer la qualité de vie des malades atteints d’Alzheimer ou de pathologies apparentées. Lire le reste de cet article »

Parler deux langues protège des AVC et d’Alzheimer!

jeudi 26 novembre 2015

Happy young woman working on laptop with her fatherParler deux langues protège des AVC et d’Alzheimer!

Une récente étude menée par des chercheurs indiens et publiée dans la revue américaine Stroke prouve que les personnes parlant au moins deux langues seraient beaucoup moins sujettes aux troubles cognitifs que les autres, suite à un accident vasculaire cérébral (AVC). Lire le reste de cet article »

Un jeu vidéo thérapeutique qui ralentit la maladie d’Alzheimer

mardi 17 novembre 2015

imagesC’est la nouvelle invention de nos chercheurs ! Cela s’appelle : ‘’serious game’’ et c’est vraiment tout ce qu’il y a de plus sérieux ! Lire le reste de cet article »

Des clowns contre Alzheimer !

mardi 3 novembre 2015

clownsDes clowns d’accompagnement : C’est la nouvelle idée en vogue pour aider les patients atteints de la maladie d’Alzheimer ! Une idée farfelue mais qui fait apparemment ses preuves!
Il suffit d’en croire le témoignage des clowns d’accompagnement de la Compagnie du Bout du Nez, une association qui travaille à accompagner les malades Alzheimer de  deux unités Alzheimer du CHU de Toulouse.

Le but : entrer en relation avec les patients Alzheimer

Atteints de troubles cognitifs, les patients Alzheimer vivent dans un monde à part auquel il est très difficile d’accéder. Les clowns accompagnateurs utilisent les grimaces, les mimiques et les gestes incongrus afin d’éveiller des réactions chez les malades Alzheimer. Leur but est d’entrer en relation avec les malades et de provoquer des interactions. Ils cherchent à les bousculer pour pouvoir les atteindre et ainsi mieux les aider.

Une action en 3 temps

Loin d’être simple, l’action de ces clowns d’accompagnement peut se résumer en 3 temps forts :
– transmission avec les soignants
– intervention durant 2 heures en parallèle de l’activité des soignants
– débriefing avec rapport écrit

« Pour nous, le seul objectif, c’est tenter d’entrer en relation. Même lorsqu’un patient dit qu’il ne veut pas nous voir, nous allons chercher à nous mettre en relation, ou tout au moins tenter de le faire. Nous dépassons les conventions sociales. Nous sommes formés pour cela. Nous sommes plus à l’écoute du corps que des mots » explique Gilles Padié, l’un des quatre clowns de la Compagnie.

(Source : infirmiers.com)

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer