Archive pour juillet 2011

Le guide du décès en ligne

mardi 26 juillet 2011

Approcher la mort est toujours très délicat, peu importe l’âge de la personne, le contexte dans lequel le décès se fait. Une perte reste une perte. C’est à ce moment précis de la « vie » que nous prenons conscience de la véritable valeur du proche qui s’en est allé pour toujours. La mort est toujours accompagnée de regrets, de remords, d’un sentiment de culpabilité.

Que la personne était hébergée en maison de retraite ou qu’elle était maintenue à son domicile jusqu’à son dernier souffle, les enfants et les proches en général éprouvent toujours le sentiment qu’ils auront pu faire mieux pour rendre la vie de cette pauvre personne meilleure.

Lire le reste de cet article »

Tracy, Dakar, Upton et Virgule, des chiens aides soignants

samedi 23 juillet 2011

La maison de retraite La Roselière, à Kunheim, dans le Haut-Rhin, a innové en mettant en place une méthode audacieuse sur le marché des établissements d’hébergement pour personnes âgées.

Quatre aides-soignants des plus exceptionnels ont été embauchés pour un contrat à durée indéterminée. Ils se prénomment Tracy, Dakar, Upton et Virgule, ils ne parlent pas avec les pensionnaires, mais pourtant ils sont ceux qui communiquent le mieux avec eux. Leur secret : ce sont des chiens, les amis des hommes.

Dans ce cas précis, ce n’est pas peu dire. Nos trois labradors et notre retriever sont littéralement adulés par les pensionnaires de la résidence. Ils sont heureux comme tout en leur présence et attendent désespérément le moment où les quatre « stars » franchiront le seuil de l’espace où ils se trouvent.

Lire le reste de cet article »

Le jardin de la mémoire à la résidence Bellevue

dimanche 10 juillet 2011

Un des symptômes de l’avancement dans l’âge, est la perte de mémoire. Les personnes âgées voient leurs souvenirs se brouiller, les détails de certains moments de leur vie leur échappent, des visages qui leur paraissaient familiers deviennent de plus en plus étrangers…

Le but qu’une personne âgée intègre une maison de retraite, est qu’elle sera en contact avec des membres du personnel formés et compétents, des personnes qui ne se vexent pas lors d’un refus de coopération ou qui ne s’entêtent pas à les faire accepter leur point de vue.

Généralement, les aidants naturels gaspillent une somme d’énergie importante à se battre « dans le vent » avec leurs aînés car chaque étape de la journée se transforme en conflit. Lors de l’habillage, la personne âgée voudra mettre son pullover qu’elle aime tant mais sa fille, qui a bien vu que ce vêtement ne correspond pas à la saison, fera preuve de plusieurs arguments afin de la dissuader mais généralement, l’aidant finit par céder, à bout de force, épuisé par les crises de larmes et la bataille incessante.

Lire le reste de cet article »

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer