Conférence de France Alzheimer en maison de retraite

La maladie d’Alzheimer monopolise de plus en plus les esprits. Cette pathologie devient la plus connue des maladies neurologiques, mais elle reste la plus angoissante. En effet, il n’existe encore aucun traitement ou thérapie efficace qui pourrait guérir la maladie. Mis à part quelques conseils préventifs, dont on ne connait pas vraiment la crédibilité, comme manger sainement, exercer une activité physique régulièrement, ou conserver une activité intellectuelle le plus longtemps possible, aucun remède n’a reçu le titre de « remède contre l’Alzheimer ».

Alors qu’il y a de cela quelques années, lorsqu’une personne âgée présentait des troubles de mémoire, qu’il ne retrouvait plus son chemin en revenant du supermarché du coin, qu’il oubliait ses rendez-vous, on mettait tout sur le compte d’un vieillissement fulgurant. Aujourd’hui, c’est le contraire ! Au moindre signe de faiblesse de l’esprit, la famille pense tout de suite à la maladie d’Alzheimer. Est-ce par trop d’angoisse, ou pas assez de connaissance ? Surement un peu des deux.

Pour combattre l’ignorance, des campagnes entières d’information sont mises en place. A l’initiative d’associations privées, sous formes de congrès, de colloques, de pièces de théâtre, tous les moyens sont bons pour avertir le grand public, et les alerter d’une maladie que l’on connait sans connaitre.

L’association France Alzheimer a organisé une journée-conférence au sein de la maison de retraite « Les Jardins des Tuileries » de Bessan. L’accès était ouvert au grand public. Ainsi, se sont joints aux pensionnaires de la résidence, aux membres du personnel ainsi qu’aux élus, des citoyens ordinaires qui voulaient s’informer et ne pas rester comme toutes ces personnes ignorantes. En effet, ça apporte beaucoup de sérénité de savoir. Ainsi, on ne s’inquiète pas pour rien et on connaît les bons gestes à adopter au cas où la maladie se déclare.

La rencontre fut divisée par deux interventions. L’une très théorique traitant de la pathologie d’Alzheimer. Celle-ci fut délivrée par Mme Claude-Lyse Cabrol , directrice de la maison de retraite, qui a tenu à expliquer de façon simple et explicite comment la maladie d’Alzheimer progresse dans le cerveau des personnes qui en sont atteintes. La deuxième partie était animée par Mme Margaux Montès, présidente de l’association France Alzheimer.

A l’issue de ces deux interventions, l’assemblée était ravie de l’étendue de ses connaissances. Plus rien n’était flou. Cette conférence a rassuré les participants qui n’ont pas hésité à faire part de leurs interrogations et incertitudes aux intervenants, qui y ont répondu avec beaucoup de patience et diplomatie.

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer