Comment préparer l’entrée en EHPAD de votre proche malade d’Alzheimer ?

Si le maintien à domicile est souhaitable aussi longtemps que possible, il arrive un jour où la sécurité de votre proche malade d’Alzheimer, ne peut plus être garantie. Son état de santé nécessitant une surveillance et une assistance de chaque instant. Mieux vaut cependant, ne pas attendre une dégradation trop importante pour aborder le sujet.

L’associer au maximum dans la recherche d’un établissement de qualité capable de l’accueillir dans les meilleures conditions, c’est augmenter considérablement ses chances de bonne intégration au sein de l’EHPAD que vous aurez choisi ensemble…

Ainsi, parce que l’entrée en établissement constitue bien souvent un moment très difficile à vivre pour le malade et sa famille, il faut absolument éviter qu’il devienne un traumatisme, source de culpabilisation permanente, où les sentiments d’abandon et de déchirement l’emportent.

C’est avant tout pour le bien-être et la sécurité de votre proche que la décision doit être prise et l’action engagée…

Raisons pour lesquelles la Haute Autorité de la Santé recommande aux médecins professionnels d’accompagner particulièrement le malade et sa famille dans ce processus:

  • D’évoquer assez tôt cette question avec le patient tant qu’il peut lucidement faire des choix.
  • De toujours rechercher l’avis du malade et  respecter son choix, sauf s’il semble déraisonnable.
  • De définir clairement les objectifs de l’institutionnalisation ;
  • De prendre toute décision dans un travail en triangulation (malade, famille, soignants) dans le respect des rôles de chacun des intervenants autour de la personne ;
  • De conseiller l’aidant pour qu’il ne s’enferme pas dans des promesses impossibles de maintien à domicile à tout prix ;
  • De dédramatiser l’image de l’institution pour permettre une meilleure qualité de vie au malade et lever la culpabilité des aidants et de l’entourage ;
  • De proposer de visiter différentes structures, entre lesquelles le patient pourra faire son choix, voire envisager une intégration progressive par le biais de l’accueil de jour ou d’accueil en hébergement temporaire ;
  • De réaliser une visite de pré-admission en présence du patient, de son entourage, de la personne de confiance et des membres de l’équipe soignante.

(Source: Maladie d’Alzheimer et apparentées, diagnostic et prise en charge. Dossier de la Haute Autorité de Santé. Décembre 2011)

Pour vous aider à mener bien la recherche d’un EHPAD en fonction de vos besoins, de votre région et de votre budget, les conseillers en gérontologie de Retraite Plus vous répondent à tout moment. Contactez-les au numéro vert suivant: 0 805 696 631. Un service entièrement gratuit pour les particuliers et les familles.

Mots-clefs : , , ,

2 commentaires sur “Comment préparer l’entrée en EHPAD de votre proche malade d’Alzheimer ?”

  1. Grégoire dit :

    Les conseils que vous donnez là sont vraiment précieux pour les seniors. Je trouve que la préparation psychologique des seniors est également important avant d’intégrer une résidence ehpad ou une maison de retraite. Il faudrait peut-être s’étendre un peu plus sur ce sujet.

  2. isabelle dit :

    Cher Grégoire,

    Vous avez tout à fait raison ! Il s’agit d’un aspect essentiel, que nous abordons également dans notre guide, à télécharger gratuitement:
    « Réussir son entrée en maison de retraite »
    http://www.retraiteplus.fr/maisons-de-retraite/guide-reussir-entree-maison-retraite

    Nous aurons, bien évidemment, l’occasion de reparler de l’importance de la préparation psychologique de nos ainés avant l’entrée en maison de retraite.

    Nous vous remercions pour ce commentaire.

    Isabelle

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer