Comment expliquer la maladie d’Alzheimer aux enfants ?

Si la vérité sort de la bouche des enfants, par pure spontanéité, faut-il encore qu’elle puisse être formulée correctement, expliquée en douceur et avec suffisamment de clarté pour être assimilée…Notamment quand il s’agit de mettre des mots sur des maux incompréhensibles…Une mamie qui divague, un papi qui ne sait plus qui vous êtes. Une bien dure réalité que les petits-enfants de malades d’Alzheimer doivent souvent affronter. Voici quelques idées d’ouvrages pour les aider…

Tout d’abord expliquer ce qu’est la maladie d’Alzheimer. Et comment elle efface, telle une gomme, jour après jour les souvenirs de Papy.

Ensuite, dire clairement que « ce n’est pas ta faute si Mamie ne te reconnait plus, et ne sait plus ton prénom, tu n’es pas devenu moins important pour elle. Tu existes et comptes toujours autant. C’est juste la maladie qui a grandi, c’est Alzheimer qui est responsable de ses oublis, pas toi, ni moi, ni mamie… »

Une fois posés, ces mots peuvent permettent à tout un chacun de garder sa place. L’enfant, comme l’adulte doit se rappeler que s’il y a un seul coupable face à cette situation, c’est la maladie, et personne d’autre. Papy ou mamie ne le fait pas exprès, jamais.

« Il ne sait plus qui je suis, ou comment je m’appelle, qu’importe ? Moi je sais qui il est, je peux continuer à l’aimer et cet amour va l’aider, même s’il ne le dit pas, ne le montre pas…C’est toujours mon papy, ma mamie. »

Alzheimer expliqué aux enfants. C’est l’objet de toute une série d’ouvrages adaptés, classique ou en bande-dessinée, en voici quelques uns fort utiles:

  • La maladie d’Alzheimer expliquée aux enfants, édité par l’Association France Alzheimer: www.france-alzheimer.org – Tel : 0 811 112 112 (vendu 1€) conseillé à partir de 8 ans ADOSEN – 2008
    Ce petit livret explique simplement aux enfants ce qu’est la maladie d’Alzheimer et ce qu’elle change dans la vie de la personne qui en est atteinte ainsi que dans celle de son entourage. Il vise à créer un dialogue entre l’enfant et sa famille, et permet de répondre aux questions qu’il se pose.
  • La mémoire effacée de Brigitte Marleau, aux éditions Boomerang, 2008.
    « Quelques fois Mamie Rose, elle commence à parler et elle s’arrête le doigt levé. Elle a oublié la question qu’elle voulait me poser. Ce qui est triste, c’est qu’elle ne reconnaît plus du tout papa. Papa dit qu’il faut en prendre bien soin car elle a toujours pris soin de nous avant sa maladie. J’ai demandé : « C’est quoi cette maladie que grand-mère a ? » et papa m’a dit : «l’Alzheimer.»
  • « Ma grand-mère perd la tête » de Corinne Dreyfuss, aux éditions Thierry Magnier. 2004. Installée dans « une maison qui ressemble à un hôtel », cette mamie perd de plus en plus la mémoire mais cela n’enlève rien à l’amour de sa petite pour elleA partir de 7 ans.
  • « La tête à l’envers » de Didier DUFRESNE, aux éditions Mango jeunesse, 2003. A partir de 6 ans.
    Quentin vient d’apprendre que sa grand-mère a « perdu la tête » et même si on lui explique que c’est une image signifiant qu’elle a seulement perdu la mémoire, il est inquiet: le reconnaîtra-t-elle encore lors de sa prochaine visite à l’hôpital ?
  • « Le jour où il a oublié mon nom ». La maladie d’Alzheimer.
    Par le Professeur M. Verny, M.J. Guisset-Martinez, B. Puijalon, A. Barnier, J.J. Hatton – FEHAP, Anne Carrière, narratives… – 2007
    Un adolescent s’attache à son voisin âgé, passionné de jardinage. Pourtant, son comportement est de plus en plus étrange… » Destiné à expliquer aux jeunes la maladie d’Alzheimer, cet ouvrage est publié sous la forme d’une bande-dessinée, complétée par des explications de professionnels de la santé. Diffusé par l’Association de Gestion du Coderpa de Paris – UNIMIE – 21, rue de Choiseul 75109 Paris Cedex 02 (vendue 14€). Conseillé à partir de 12 ans.
  • « Ma grand-mère Alzha…quoi ? »
    écrit par les auteurs belges Véronique VAN den ABEELE et Claude K. DUBOIS aux éditions Mijade, 2007. A partir de 4 ans.
  • « Camille et sa grand-mère sont très proches et partagent des moments précieux. Mais tout bascule soudain, la grand-mère confond les prénoms, dit des choses étranges, fait des bêtises. Elle souffre de la maladie d’Alzheimer. A présent,  pour sa grand-mère, Camille devient Rosa, les chaussures sont rangées dans le frigo… Un album sensible sur la vieillesse et la maladie. Une leçon de vie, entre amour et rupture. »

Des ouvrages utiles et émouvants à lire aux enfants et à partager avec les adolescents pour une meilleure compréhension de la maladie et de leurs grands-parents…

Mots-clefs :

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer