Archive pour la catégorie ‘santé seniors’

Saviez-vous que regarder la télé augmentait le risque de décès?

mercredi 5 décembre 2018

imgUn constat effrayant surtout pour les seniors! En effet, les personnes âgées retraitées bénéficiant de plus de temps dans la journée, privilégient la compagnie de leur télé aux diverses sorties beaucoup plus fatigantes. Le problème est donc plus aigu dans leur cas. Cette théorie a, depuis, été confirmée par une autre étude, publiée cette fois par l’Université de Glasgow  en Ecosse. Celle-ci démontre clairement que regarder la télévision plus de 2 heures par jour peut réellement causer une mort prématurée.

Regarder la télévision favoriserait l’inactivité physique et l’obésité

En cause, l’inactivité qu’entraîne cette activité qui influe sur le mode de vie des personnes concernées. Les personnes âgées de notre entourage, ont toutes, tendance à passer beaucoup de temps devant leur télévision pour remplir leurs journées et souvent pour lutter contre la solitude. Alors forcément, quand tout cela est couplé avec de mauvaises habitudes alimentaires, l’alcoolisme ou le tabagisme, les effets sur la santé sont encore plus néfastes. Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont analysé le mode de vie de pas moins de 11 000 adultes et ainsi vérifié l’incidence qu’avait la télévision sur leur état de santé général.

Ne pas dépasser 2 à 3 heures de télévision par semaine !

Effectivement, c’est le conseil donné par le docteur en neurosciences, Michel Desmurget qui recommande de ne pas dépasser 2 à 3 heures de télévision par semaine ‘au grand maximum’. Pour lui, nul besoin de bannir complètement la télévision de nos maisons : « vous pouvez très bien continuer à regarder la télévision sans mettre en danger votre santé, si vous êtes raisonnable ». D’autres facteurs entrent également en ligne de compte dans cette diminution de l’espérance de vie. Les chercheurs ont également examiné le sommeil des participants à l’étude. C’est-à-dire, ceux qui dormaient moins de sept heures ou plus de neuf heures par jour. Et ils ont constaté que trop ou pas assez de sommeil pouvait également se révéler néfaste à la santé et accélérer le décès.

Le café serait bien un anti-Alzheimer et un anti-Parkinson!

mercredi 14 novembre 2018

fotolia_42183376_xsUne bonne nouvelle pour les amateurs de café! Ce breuvage pourrait vous aider à vous préserver de la maladie d’Alzheimer et de celle de Parkinson. En effet, une récente étude scientifique indique que le café noir torréfié est particulièrement efficace pour lutter contre certaines affections du cerveau, notamment la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. Lire le reste de cet article »

Et s’il suffisait de marcher pour rester en bonne santé!

mardi 6 novembre 2018

Nordic WalkingIl a été prouvé que la pratique d’une activité physique adaptée, comme la marche à pieds, agissait sur le ralentissement du vieillissement des os et des muscles. Elle favorise également l’irrigation du cerveau et permet l’accroissement de la concentration. Lire le reste de cet article »

Les probiotiques : un nouvel espoir pour les malades Alzheimer

mardi 30 octobre 2018

alimentation maison de retraiteLa maladie d’Alzheimer, fléau redouté par tous, pourrait être prévenue en agissant dans le but de conserver une bonne mémoire le plus longtemps possible. Lire le reste de cet article »

Maladie d’Alzheimer, découvrez les bienfaits du curcuma!

mercredi 17 octobre 2018

curcumine resizéeLa curcumine, un aliment qui protège de la maladie d’Alzheimer

Effectivement, les chercheurs ont attribué une partie de l’incidence plus faible de la maladie d’Alzheimer à la consommation élevée de curry (un aliment contenant la curcumine) par ce type de population. Toutefois, il faut savoir que c’est la curcumine et non ses dérivés qui a été prouvée très efficace dans la maladie d’Alzheimer. En fait, la forme métabolisée de la curcumine, également appelée glucuronide ou métabolite, n’est pas la même que la curcumine qui n’est pas métabolisée par l’organisme (curcumine libre). Pour obtenir les bienfaits désirés sur l’organisme, il faudrait obtenir la forme non métabolisée, originale, ou de la curcumine libre dans le sang. Aujourd’hui, sur le marché, seulement quelques produits à base de curcumine ont été traités par la technologie nécessaire pour produire de la curcumine hautement biodisponible.

Curcumine et cholesterol

Selon les chercheurs, la curcumine permet de lutter contre la maladie d’Alzheimer grâce à sa capacité à inhiber la formation de cholestérol. Sachant qu’un taux élevé de cholestérol sanguin et une consommation élevée d’aliments riches en graisses sont associés à une augmentation des plaques amyloïdes  caractéristiques de la maladie d’Alzheimer. Pour preuve, une étude réalisée à l’Université de Californie à Los Angeles, a démontrée que la curcumine  avait la propriété d’effacer les plaques amyloïdes en stimulant l’activité des macrophages qui  luttent contre l’invasion de l’organisme par des protéines étrangères. D’ailleurs, les malades d’Alzheimer ayant été traités avec de la curcumine ont pratiquement tous constaté une amélioration de l’élimination de ces plaques amyloïdes.

Où en est la recherche?

Les chercheurs travaillent actuellement à un brevet garantissant aux consommateurs, l’efficacité de la curcumine du commerce. En effet, il existe de nombreuses stratégies pour améliorer la biodisponibilité de la curcumine : une circulation plus longue, une meilleure perméabilité et une résistance aux processus métaboliques de la curcumine. On en trouve sous plusieurs formes : nanoparticules, micelles, liposomes ou de complexes de phospholipides. Pour savoir quelle est la forme de curcumine permettant la meilleure absorption, renseignez-vous sur les différentes études comparatives ayant été faites par des professionnels.

 

 

 

 

 

Une table magique contre Alzheimer

jeudi 6 septembre 2018

7809423_b3cc9d9e-8079-11e8-9e69-9ed3a48f0afc-1_1000x625Cette table d’activités est une innovation néerlandaise. Il s’agit d’animations interactives projetées sur une table et destinées à lutter contre le déclin cognitif des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’autres affections neurologiques dues au grand-âge.

Lire le reste de cet article »

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer