Cancer de la prostate : la bonne prise en charge

Senior Male Patient Being Pushed In Wheelchair By DoctorChez l’homme, le cancer de la prostate se place au premier rang des cancers. Effectivement, on en compte 70 000 cas par an. Ce cancer est plus fréquent chez les seniors d’âge mûr (60 à 70 ans) même s’il existe également des cancers de la prostate précoces. Bonne nouvelle : Dans 90% des cas, le cancer de la prostate se guérit.

Les symptômes du cancer de la prostate chez les seniors

En général, les patients commencent par consulter leur médecin pour des troubles urinaires. Celui-ci leur prescrira une prise de sang : PSA qui montrera s’il s’agit ou non d’un cancer de la prostate. S’il y a une suspicion de cancer de la prostate, on fera une biopsie afin de confirmer le diagnostic ainsi que différents examens complémentaires (scanner, PET scan…) pour vérifier si le cancer est resté localisé ou s’il a été se loger ailleurs. Pour en savoir plus, on peut également faire un bilan d’extension du cancer de la prostate. Ce bilan a pour but de vérifier si la maladie a dépassé la capsule de la prostate et si elle a déjà atteint les ganglions. Pour cela, on utilise l’IRM et le scanner abdomino-pelvien. Pour vérifier la présence de métastases osseuses, on utilise la scintigraphie osseuse. Ceci dans le cas ou le patient montre une PSA supérieure à 20.

La prise en charge d’un senior atteint d’un cancer de la prostate

Si celui-ci est localisé, il n’y a souvent pas d’urgence car ce cancer évolue très lentement. Dans ce cas, les médecins préféreront généralement faire des vérifications tous les 6 mois avant de commencer les traitements. Globalement il existe deux grands types de traitements pour le cancer de la prostate : la chirurgie et les traitements non chirurgicaux comme la radiothérapie et dans 90% des cas, ce cancer peut-être vaincu. Dans le cas des cancers métastatiques, c’est plus délicat: on utilisera alors l’hormonothérapie et la chimiothérapie qui sont des traitements pouvant fonctionner pendant plusieurs années et permettre au patient de vivre avec ces métastases.

Augmenter la qualité de vie des patients

La qualité de vie du patient a une très grande importance dans le traitement et la prise en charge des patients atteints d’un cancer. Une étude récemment publiée dans une grande revue médicale  a démontré sans ambiguïté que la durée de vie des patients était augmentée lorsque ceux-ci avaient eu accès à des consultations sur la prise en charge de la douleur et l’amélioration de la qualité de vie. Aujourd’hui, cet aspect de la thérapie ne fait plus aucun doute. Il s’agit non seulement de la personnalisation et de la haute technicité des soins mais également d’une expertise sur la gestion du malade et sa prise en charge globale. Il ne s’agit plus seulement de trouver le bon dysfonctionnement pour adapter le bon traitement à la bonne tumeur mais également de traiter le cancer en concertation pluridisciplinaire tout en prenant en considération l’individu ainsi que son affect.

Le Docteur Tolédano (interviewé sur le site Live Doctors, sponsorisé par l’organisme Retraite Plus) conseille le dépistage précoce du cancer de la prostate car donner le bon traitement au bon moment, peut sauver des vies…

Mots-clefs : , , , , , , ,

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer