Bien choisir sa maison de retraite: Attention aux cas de maltraitance !

L’agence régionale de la santé (ARS) vient d’ordonner la fermeture de l’établissement « Les douces heures » situé à Serbonnes dans l’Yonne, ne répondant pas aux critères exigés, tant au niveau de l’adaptation des locaux que de la formation du personnel. Logés à 3 par chambre, les pensionnaires vont faire l’objet d’un contrôle médical afin d’évaluer s’ils ont subi des maltraitances. Ils seront orientés dans différents établissements de la région. Choisir la bonne maison de retraite est devenu une affaire de professionnels…

Totalement inadapté aux personnes âgées  » avec ses locaux vétustes, ses escaliers raides, ses sols glissants et ses pièces multiples » l’établissement privé « Les Douces Heures » vient de fermer pour « dysfonctionnements ayant entrainé une maltraitance des occupants ».(Source: Le Parisien.fr en date du 24 Juillet 2013)

D’autant que le manque de formation du personnel et l’inadaptation des locaux avaient déjà fait l’objet d’un avertissement en 2011.

Des travaux de sécurisation devaient y être entrepris ainsi que la construction d’un nouveau bâtiment à proximité. Il n’en fut rien, et les 34 pensionnaires ont dû partager leur chambre à trois, ne recevant pas les soins et l’attention requise de la part d’un personnel non formé ou qualifié comme l’ARS l’avait exigé.

Comment choisir le bon établissement pour son proche ?

Parmi plus de 10 000 établissements d’hébergement pour personnes âgées implantés sur le territoire français, comment être sûr de faire le bon choix ?

L’expérience du terrain et des critères de sélection rigoureux

C’est effectivement une affaire de professionnels et nos conseillers en gérontologie sélectionnent rigoureusement les établissements, avant de pouvoir les proposer. Tous doivent répondre aux critères de qualité suivants :

  • Un bon suivi médical : Ce qui implique une véritable coordination au sein de l’équipe médicale ainsi que des équipements adaptés aux différentes pathologies.
  • Un encadrement sérieux, un personnel suffisamment nombreux. Le ratio d’encadrement doit être supérieur ou égal à 0,50%. Soit, au moins un aide-soignant pour deux résidents.
  • Un personnel qualifié. Formations et diplômes à l’appui.
  • Respect et attention à l’égard de chaque résident s’imposent comme une garantie de bientraitance quotidienne. A l’inverse les établissements qui auraient fait l’objet de plaintes pour maltraitance sont automatiquement retirés de nos listes.
  • La sécurité et l’hygiène : Des visites régulières et impromptues permettent de s’assurer que les consignes de sécurité et d’hygiène en vigueur dans toutes les maisons de retraite, EHPA et EHPAD recommandés par notre organisme sont bien appliquées. Lorsque des défaillances et des négligences sont révélées, l’organisme est aussitôt alerté, notamment par les familles des pensionnaires et l’établissement est rayé de nos listes.
  • Le confort des lieux, la qualité des prestations hôtelières et la restauration doivent être à la hauteur des prétentions affichées par l’établissement en question.
  • La diversité de la vie sociale, les animations et les activités thérapeutiques proposées témoignent du dynamisme et de l’implication de la direction de l’établissement dans le projet de vie et de soins des résidents. Ils sont régulièrement évalués.
  • La pertinence des tarifs : Les prix des séjours varient considérablement d’une région à l’autre, pour un standard identique. Et parfois même du simple au double, selon que l’établissement soit situé en région parisienne, en province ou sur la côte d’Azur. Toutefois les écarts trop importants sont soulignés et nos conseillers en gérontologie s’efforcent de trouver les tarifs les plus raisonnables au sein d’une même région.

Enfin, nos conseillers en gérontologie vous guident sur toutes les mesures de protection juridique (sauvegarde de justice, curatelle, tutelle) nécessaires à l’égard d’une personne âgée devenue dépendante et vulnérable. Ainsi que sur toutes les aides sociales et financières disponibles permettant d’alléger la facture mensuelle de l’EHPAD ou de la maison de retraite.

Vous pouvez contacter librement nos conseillers en gérontologie au numéro vert suivant : 0 805 696 706. Il s’agit d’un service d’orientation gratuit pour les particuliers et les familles.

Mots-clefs : , , ,

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer