Aller chez l’ophtalmologue et diagnostiquer Alzheimer

Francesca Cordeiro, professeur en médecine à Londres, a fait une découverte pour le moins révolutionnaire. Détecter la maladie d’Alzheimer chez un patient, serait aussi simple que détecter une simple myopie.

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui touche de plus en plus de seniors mais qui est, généralement diagnostiquée à un stade avancé.

Il n’existe pas un seul et unique examen pour déceler cette maladie. En effet, lorsque le médecin émet l’hypothèse de la maladie d’Alzheimer, il entame toute une série d’examens combinés, des prises de sang, des radiographies, des scanners du cerveau… pour enfin arriver au diagnostic final.

Les chercheurs de l’Institut d’Ophtalmologie de l’Université de Londres, a mené une étude sur des rongeurs en versant dans leurs yeux des gouttes d’uns substance fluorescente, qui ont pour but de fixer les cellules mortes. Ainsi, une fois que le produit était bien pénétré dans la rétine des souris et rats, les chercheurs ont pu examiner à l’aide d’un simple ophtalmoscope les cellules mortes du cerveau.

Cette étude n’a été menée uniquement sur nos amis à quatre pattes pour le moment, mais elle s’annonce très prometteuse. En effet, ce système permettrait de déceler des maladies neurodégénératives, alors qu’elles ne sont pas encore développées. Ainsi, des maladies telles qu’Alzheimer, Parkinson, ou Creutzfeldt-Jakob, pourraient être détectées à leur commencement.

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer