Aidants Alzheimer : Connaissez-vous toutes les solutions de répit?

Aider au jour le jour une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer et en perte d’autonomie peut devenir source d’épuisement physique et psychique. Pour éviter que cela nuise à la qualité de votre accompagnement, vous devez vous organiser des plages de répit. Pour ce faire, il existe deux sortes de solutions de répit : le remplacement ponctuel ou l’accueil temporaire.

Le remplacement ponctuel de l’aidant

Il  permet à l’aidant Alzheimer de bénéficier des services d’une personne qui le remplacera auprès de l’aidé pendant qu’il ira se ressourcer en pratiquant  l’activité de son choix. Cette solution a le mérite de permettre à l’aidant de prendre du répit sans déstabiliser la personne aidée qui ne bouge pas de son domicile et de ses repères. Ces remplaçants peuvent être soit des proches soit des auxiliaires de vie. Ces derniers ont été formés pour dispenser les soins courants, alimenter votre proche, l’habiller et  lui faire faire certaines activités comme la lecture ou des promenades. Disponibles de jour comme de nuit, ces intervenants peuvent également assurer l’entretien du logement, ce qui facilitera la tache de l’aidant.
Pour bénéficier des services d’un(e) auxiliaire de vie, vous pouvez appeler un service d’aide à domicile comme celui de Retraite Plus. Pour cela, il vous suffit de composer le : 01 80 40 00 20

L’accueil temporaire pour l’aidé

  1. L’accueil de jour : Il  offre aux personnes âgées autonomes, dépendantes ou désorientées des activités thérapeutiques ainsi que des animations. Elles peuvent être accueillies durant une ou plusieurs journées  selon les besoins. Ces accueils de jour sont gérés par des maisons de retraite ou des hôpitaux psychiatriques. C’est la personne âgée qui assure le paiement des frais d’hébergement à la journée. Selon son degré de dépendance et ses ressources, elle peut bénéficier d’une prise en charge par le Conseil général au titre de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA). Si vous êtes intéressés par ce type de structure, renseignez-vous auprès de votre mairie.
  2. L’hébergement temporaire en maison de retraite Alzheimer : Cette solution d’accueil est plus complète que l’accueil de jour car elle offre également un accueil de nuit. Adaptée aux situations de crise comme une absence ou convalescence de l’aidant, cette solution de répit peut durer une à deux semaines consécutives. Cette forme de répit est offerte de façon ponctuelle, pour un temps défini. En général, il faut réserver à l’avance pour être sur d’avoir une place dans un établissement prés de chez vous. Si vous devez prendre cette décision dans l’urgence, mieux vaut passer par un organisme spécialisé comme Retraite Plus dont les conseillers connaissent les disponibilités des EHPAD en temps réel. Cette forme de répit permet également à la personne aidée de se familiariser avec la vie en hébergement. Ce qui sera fort utile le cas échéant puisque la transition et l’adaptation seront facilitées.
  3.  Les familles d’accueil temporaires : Ces familles d’accueil présentent l’avantage de fournir à votre proche un environnement familial ou il se sentira entouré. Les familles sont soit indépendantes soit rattachées à des établissements pour personnes âgées.

Mots-clefs : , , , ,

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer