Adoptez un chien pour lutter contre Alzheimer!

fotolia_42183376_xsLoin d’être un conseil farfelu, le fait d’adopter un chien rend non seulement les personnes âgées plus actives mais permet également d’aider les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer à renouer avec une certaine forme de communication via l’animal.

Adoptez un chien pour rester en forme

Si l’on en croit une récente et très sérieuse étude britannique ( BMC Public Health) menée sur 43 personnes âgées de 65 ans et plus, il a été prouvé que celles possédant un chien marchaient 22 minutes de plus par jour, que les autres personnes âgées. Effectivement, en plus du côté affectif apporté par la présence d’un animal de compagnie, les seniors ayant un chien, se verront forcer de rester actifs afin de sortir leur chien le soir et de le promener dans la journée. Ils seront également poussés à faire des courses pour le nourrir, ce qui les incitera à sortir de leur cocon familier et parfois même à faire de jolies rencontres. Ainsi, forcés de faire de l’exercice, ils courront également moins de risques de développer des troubles articulaires, du diabète ou du cholestérol et pourront rester en bonne santé beaucoup plus longtemps.

Avoir un animal permet de diminuer la dépression chez les seniors

Bien plus que les forcer à ne pas rester sédentaires, un chien ou autre animal de compagnie contribue à réduire le stress de ses propriétaires. En effet, étant moins sujets au stress, les propriétaires d’animaux de compagnie, sont connus pour avoir moins de risques de dépression et de maladies cardio-vasculaires que les personnes ne possédant pas d’animal. En somme, adopter un animal de compagnie vous permettra de vivre plus longtemps et plus heureux! De plus, en adoptant un animal de compagnie que vous serez obligés de promener, vous remplirez les recommandations de l’OMS, à savoir faire 150 minutes d’activité modérée par semaine pour rester en bonne santé.

Un chien contre Alzheimer

Dans le cas des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer, avoir un chien aurait également d’autres effets bénéfiques comme rompre leur isolement, leur apporter de l’apaisement et favoriser la communication avec leur entourage. De nombreux EHPAD Alzheimer et maisons de retraite en ont déjà pris conscience et organisent régulièrement dans leurs établissements, la visite de chiens spécialement dressés pour assister les malades d’Alzheimer. L’animal devient ainsi une sorte de « trait d’union » entre le malade et les soignants et facilite alors le travail de ceux-ci autour d’exercices de parole, de mémoire et de motricité durant des séances de soins à l’animal.  Les chiens ont également le pouvoir d’apaiser les patients qui leur prodigueront naturellement des gestes d’affection.

Mots-clefs : , , , , ,

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer