Y a t-il un lien entre la « malbouffe » et Alzheimer?

cerveauApparemment ce serait bien le cas, la « junkfood » ou alimentation déséquilibrée (trop grasse ou trop sucrée) ne serait pas seulement mauvaise pour les maladies cardiovasculaires mais également néfaste pour notre cerveau.

Une étude menée à l’Université américaine de Tufts

En effet, cette étude américaine menée sur des souris permettrait de conclure qu’il existe bien une corrélation entre la maladie d’Alzheimer et la « malbouffe ».
Ne pas faire assez d’exercice physique peut apparemment également aggraver les choses.
Pour mener à bien cette étude, les chercheurs ont nourri des souris avec une alimentation riche en sucre et en graisses saturées mais pauvre en fibres. Les résultats ne se sont pas fait attendre! Les souris ont tout de suite montré une réponse immunitaire cérébrale exacerbée. Concrètement, un certain ensemble de cellules immunitaires du cerveau appelé microglie montrait des signes de suractivité ce qui provoquait la présence d’un terrain inflammatoire dans la zone cérébrale.

Un régime alimentaire déséquilibré peut jouer un rôle dans la maladie d’Alzheimer

On savait déjà par différentes études préalables que la présence d’un terrain inflammatoire dans la zone cérébrale pouvait favoriser les cas de démence, dont la maladie d’Alzheimer. Donc plus d’excuses, ne vous laissez plus tenter par la « malbouffe » qui peut avoir des conséquences encore plus graves que ce que l’on pense! Au contraire, privilégiez plutôt les aliments connus pour protéger le fonctionnement du cerveau comme les épinards, le cassis, le chocolat noir ou le café. (Source : Metronews)

Mots-clefs : , , , , , ,

Laisser une réponse

Le blog des maisons de retraite Alzheimer
Le numéro de www.maison-de-retraite-alzheimer.fr
photo de maisons de retraite Alzheimer